Perrault (Charles)

 Charles Perrault

Source : frenchpod.com

1628 Naissance de Charles Perrault et de son frère jumeau, décédé six mois après.
1636 Entrée au collège de Beauvais.
1641 Obtention de la profession de médecin qu'il exercera pendant vingt-cinq ans.
Début des études de droit.
Commencement à l'écriture dans la littérature burlesque (le burlesque est un style où l'on choisit un sujet sérieux qu'on travaille de façon parodique. Ce genre littéraire fait preuve d'humour, d'expressions populaires, de jeux de mots, de contrepèteries, ...).
1651 Obtention du titre d'avocat.
1654  Devient commis d'un de ses frères. Il passe son temps à classer des livres dans des bibliothèques et a fréquenté des gens de la vie mondaine. Cela l'inspirera à se frotter à la société cultivée et a composé des écrits précieux.
1660  Publication de l'Ode sur la paix des Pyréénées & Ode sur le mariage du Roi.
Remarqué par le roi de l'époque, Louis XIV.
1661  Entrée au service de Colbert, surintendant des Finances de Louis XIV.
1663  Nommé secrétaire de la Petite Académie (qui deviendra l'Académie des inscriptions et de belles-lettres) par Colbert.
1664  Effectue des études hydrographiques, organisation de la musique ou de fêtes, Académie et organisation de l'image du roi (devises des monuments, contrôle des dédicaces et des Préfaces adressées au roi, ...).
1671  Nommé à l'Académie Française.
1672  Épouse Marie Guichon, une fille de dix-neuf ans. Elle lui donnera quatre enfants.
1673  Traduit le célèbre Traité d'architecture par Vitruve, architecte romain.
1678  Mort de sa femme, Perrault est seul pour élever ses enfants.
1683  Mort de Colbert, qui entraîne son éviction à la Petite Académie et son éloignement de ses charges d'antan.
Consacre à la littérature et à l'éducation de ses enfants.
1687  Publication de Le Siècle de Louis le Grand, qui marque le début de la Querelle des Anciens et des Modernes : Perrault est un Moderne, défenseur de modernité en art, contre Boileau, un Ancien, prônant l'imitation des thèmes des auteurs gréco-latins.
1688 à 1697 Publication de Parallèle des Anciens et des Modernes.
1697  Publication des Contes ou Histoires du temps passé.
1700  Début de la rédaction de ses Mémoires après la mort de son fils.
1703  Décès, le 16 mai.

 

OEuvres de Perrault

 

          • L'Énéide burlesque : oeuvre écrite avec un ami et deux frères ;
          • Le portrait d'Iris : dialogues allégoriques écrits à la manière des Précieux ;
          • Le miroir ou la Métamorphose d'Oronte ;
          • Le Dialogue de l'Amour et de l'Amitié ;
          • L'Ode sur la paix des Pyrénées : deux poèmes dont le second lui vaut d'être remarqué par le roi ;
          • L'Ode sur le mariage du Roi ;
          • Le Siècle de Louis le Grand : écrit marquant le début de la Querelle des Anciens et des Modernes ;
          • Parallèle des Anciens et des Modernes : série de cinq dialogues où Perrault examine les réalisations de son époque dans tous les domaines. Il cherche à démontrer la supériorité de Louis XIV sur l'Antiquité ;
          • Contes ou Histoires du temps passé : attribué au départ à son fils, Pierre Perrault, ce recueil obtient très vite un succès ;
          • Mémoires : publié longtemps après sa mort.
 

Une querelle de paternité.


Aucune édition des Contes ne porte le nom de Charles Perrault avant 1703 mais celui de Pierre Perrault d'Armancour, le troisième fils de Charles Perrault.
On se pose la question quant à la paternité de ces histoires bien que l'on sait que Charles Perrault a écrit les contes suivants : Grisélidis, Peau d'Âne et les Souhaits ridicules.
En 1695 paraissent Histoires ou Contes du temps passé mais de manière anonyme, le privilège du roi (autorisation nécessaire à l'époque pour publier) est donné au fils de Charles Perrault. Le conte de La Belle au Bois Dormant sera diffusé dans un journal sous la plume de ce même fils mais on ne peut dire qu'il y a paternité du texte à son auteur vu que l'histoire est orale primitivement.
Le style de ces Contes est cependant savant et travaillé : un travail précis sur la langue a été effectué et il est donc probable que cette oeuvre soit une de Charles Perrault (bien que ce dernier ne reconnaisse pas la paternité ...).
Deux raisons ont été avancées : d'abord, les Contes, écrit avant tout pour les adultes, ont été considérés comme de la littérature jeunesse à cause de son aspect moralisateur. Ensuite, le style n'a pu être celui d'un homme de dix-sept ans mais on peut croire qu'il s'agit d'une collaboration entre un père et son fils pour la rédaction.

Charles Perrault, Histoires ou contes du temps passé. Ed. établie et annotée par Frédéric de Scitivaux. Paris, Larousse, coll. "Petits Classiques", 2009, pp. 8-13 et pp. 26-27.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site